Le shaping...ou le jeu du "chaud et froid".

Dans cet exercice où l'on utilise le clicker, Rémi va devoir se concentrer pour proposer les comportements que l'on attend de lui.

Ici, l'objectif est qu'il mette les deux pattes avant sur la chaise. Je vais donc l'y amener petit à petit par tâtonnements. 

Chaque bon comportement (il regarde la chaise, se dirige vers elle, la touche, pose une première patte, etc...) est validé par le bruit du clicker, suivi d'un renforçateur puissant : la friandise. Tout autre comportement est ignoré. Rémi va donc progressivement se diriger vers le but final.

La séance shaping peut être rapide ou longue, tout dépend de la difficulté de l'exercice, du degré de concentration du chien, de son habitude à travailler au clicker, de la valeur de la récompense et de notre aptitude à utiliser cet outil.

Quoiqu'il en soit, les séances ne doivent pas excéder 10mm et il préférable de les répartir sur plusieurs jours.

A travers le shaping, le chien apprend à se concentrer et à se recentrer sur son propriétaire. 

J'interviens chaque semaine à la SPA de Gennevilliers (92) pour accompagner les familles dans leur projet d'adoption.

Balades éducatives et collectives les samedis et dimanches matin de 8h30 à 10h, dans le 95. Pour en savoir plus, contactez moi.

Ateliers Découverte...Inscrivez-vous !

Les besoins du chien le 16 février 2019

Comment mieux communiquer avec son chien le 2 mars 2019

Partagez cette page

e-mail icon
LinkedIn icon