Vouloir contrôler son chien est un reflexe très humain mais pas toujours très pertinent si cela est fait avec outrance...en revanche, lui apprendre les autocontrôles, est plutôt judicieux !

Par manque d'activités physiques et cérébrales, le chien qui vit dans notre foyer développe, sans que nous le sachions forcement, beaucoup de frustration. Cette frustration engendre progressivement (parfois très rapidement), des troubles du comportement : aboiements, destructions, malpropreté, irritabilité, agression etc...

L'idéal bien sur est de sortir d'avantage son chien, chaque jour, détaché de préférence et le laisser au maximum vivre sa vie de chien : renifler, aller à son rythme, découvrir son environnement, interagir avec ses congénères....mais pensons nous suffisamment aux activités cérébrales ?

Un animal qui réfléchit est un animal qui se fatigue.

S'il cherche ses croquettes au lieu de les engloutir en 10 secondes....il se fatigue,
S'il se pose la question « comment sortir la friandise de ce jouet »...il se fatigue,
S'il renifle dans le jardin à la recherche de nourriture motivante....il se fatigue,
S'il passe 20mm sur un kong rempli de vache kiri (enfin selon sa motivation)...il se fatigue,
S'il se concentre sur des éducatifs que vous lui demandez....il se fatigue....

...Et s'il doit cogiter d'avantage, c'est encore mieux !

Les autocontrôles apprennent au chien à réfléchir et à faire ses propres choix : je tente, je gagne...je tente je perds...l’apprentissage est ainsi plus pérenne.

Par exemple :

Mon chien saute sur la porte au moment de sortir en balade

1) avant d'ouvrir la porte, je lui demande un assis.....je contrôle mon chien
2) sans un mot, j'ouvre doucement la porte et je la referme dés qu'il s'avance....il s’assoit, je ré-ouvre, il s'avance à nouveau, je referme..rapidement mon chien apprend que la porte ne va s’ouvrir (et enfin sortir en balade!) que lorsqu’il attend patiemment....mon chien prend ses propres décisions....mon chien s'autocontrôle.

Mon chien tire en laisse

1) je stoppe et lui demande de revenir.....je contrôle mon chien
2) je stoppe et j'attends qu'il s'assoit ou qu'il revienne vers moi sans le lui demander, je redémarre, il retire, je m'arrêtte à nouveau...mon chien apprend que pour aller de l'avant, il ne doit pas tirer sur la laisse....mon chien s'autocontrôle.

Mon chien s’impatiente quand je prépare sa gamelle (sauts, gémissements...)

1) je lui demande un assis avant de lui donner sa gamelle...je contrôle mon chien
2) j'attends qu'il soit calme et apaisé et je descends sa gamelle...il s'impatiente à nouveau, je remonte la gamelle...progressivement mon chien comprend que pour avoir sa gamelle, il doit adopter le comportement adéquat....mon chien s'autocontrôle.

En apprenant les autocontrôles au quotidien, le chien devient d'une certaine manière « acteur » de ses propres choix.

J'interviens chaque semaine à la SPA de Gennevilliers (92) pour accompagner les familles dans leur projet d'adoption.

Balades éducatives et collectives les samedis et dimanches matin de 8h30 à 10h, dans le 95. Pour en savoir plus, contactez moi.

Ateliers Découverte...Inscrivez-vous !

Les besoins du chien le 16 février 2019

Comment mieux communiquer avec son chien le 2 mars 2019

Partagez cette page

e-mail icon
LinkedIn icon