Tout d'abord, quelques chiffres...

7 millions de chiens en France
22 000 cas de morsures recensés chaque année
Les morsures de chiens représentent 1,9 % des accidents domestiques.
50 à 60 % des enfants ne savent pas distinguer chien stressé et chien heureux alors que la population âgée de moins de 10 ans est la plus vulnérable. 
Si les mêmes enfants sont éduqués au langage canin la proportion tombe alors à 17 %.


 

Parce que les apprentissages démarrent tôt, la connaissance de l’animal peut s'acquérir dés le plus jeune âge.

En France, plus de 7 millions de chiens vivent avec nous et le manque de connaissance du langage canin chez l'enfant est un véritable facteur de risque. Le connaître, le comprendre, savoir repérer ses différentes émotions est primordial pour l'enfant. Qu'il en ait un à la maison ou qu'il en croise régulièrement chez des amis, dans la famille ou tout simplement dans la rue.

C'est la raison pour laquelle, je me suis formée auprès de l'organisme PECCRAM (Programme d’Éducation à la Connaissance du Chien et au Risque d’Accident par Morsure), pour être intervenante en milieu scolaire et périscolaire. Éduquer et prévenir me semblent essentiels.

A ce titre, j'organise régulièrement des séances dans les classes de grandes maternelles et primaires, afin d'apprendre aux enfants QUI EST LE CHIEN. Ensemble, nous étudions son langage, ses signaux quand il est stressé, les bons et les mauvais comportements que nous avons face à lui...et surtout comment adapter notre propre communication.

Le chien étant une toute autre espèce, il est important de savoir « le décoder ». Faire des interprétations peut facilement amener à des accidents. Nous savons par exemple que pour la plupart des jeunes enfants, un chien qui montre les dents est un chien qui sourit...un chien effrayé qui ne bouge pas est un chien perçu comme non dangereux...un chien qui aboie est systématiquement une menace alors qu'il peut s'agir d'un appel au jeu.

Ces séances de sensibilisation permettent à l'enfant d'être plus à l'aise avec l’animal et de mieux comprendre ses mimiques et ses postures et ainsi, de pouvoir anticiper certaines situations à risque.

Ce programme éducatif et citoyen, qui remporte un vif succès, s'adresse à des enfants de 4 à 10 ans et se déroule en trois voire six séances. Il peut être diffusé pendant la classe mais aussi pendant les périodes de TAP ou d'APC et dans les centres de loisirs. Bien accueilli par le Ministère de l'Agriculture et la communauté scientifique vétérinaire et reconnu par le Ministère de la Santé pour son utilité, il est avant tout un signe de sérieux et de qualité.

J'interviens sur le Val d'Oise (95) et les départements limitrophes.

N'hésitez pas à me contacter pour avoir plus d'informations.
 

J'interviens chaque semaine à la SPA de Gennevilliers (92) pour accompagner les familles dans leur projet d'adoption.

Balades éducatives et collectives les samedis et dimanches matin de 8h30 à 10h, dans le 95. Pour en savoir plus, contactez moi.

 

 

 

Partagez cette page

e-mail icon
LinkedIn icon